[Avant-Première] Papa ou maman 2 : Producteurs contre public (1-0)


Papa ou maman 2 de Martin Bourboulon, que nous avons pu voir en avant-première ce dimanche 20 octobre 2016, et qui sortira le 7 décembre prochain, reprend, à la ligne près, les recettes scénaristiques du premier opus. Premier opus qui nous avait ravi mais dont la magie s’estompe grandement dans cette suite aux allures de redites.

Deux ans après leur séparation catastrophique, Vincent (Laurent Lafitte, actuellement à l’affiche de Roméo et Juliette à la Comédie Française, que l’on a vu dans Boomerang, Papa ou maman et Elle, ainsi qu’entendu dans Astérix – Le domaine des Dieux et Le petit Prince) et Florence (Marina Foïs que l’on a vu dans Bodybuilder, Papa ou maman et La ritournelle) ont enfin réussi leur divorce. Mathias (Alexandre Desrousseaux que l’on a vu dans Papa ou maman), Emma (Anna Lemarchand que l’on a vu dans Papa ou maman et dans Qui c’est les plus fort ?), Achille (Achille Potier que l’on a vu dans Papa ou maman) et la petite dernière, Charlotte (Louise Saignes/Alice Saignes), leurs enfants ne l’entendent pas ainsi. Ils profitent des tensions jalouses qui animent les deux compères refaisant leur vie, l’un avec Bénédicte (Sara Giraudeau que l’on a vu dans La belle et la bête et Vendeur) et l’autre avec Édouard (Jonathan Cohen que l’on a vu dans Une rencontre et le dégueulasse La crème de la crème) pour tenter une réconciliation.

Vincent (Laurent Lafitte) et Florence ( Marina Foïs)

Vincent (Laurent Lafitte) et Florence ( Marina Foïs)

Ce n’est un secret pour personne qu’il faudrait réfléchir à deux fois avant de se lancer dans une suite, l’original fut-il un succès d’estime. C’est souvent prendre le risque de réaliser une pâle copie, de ne pas réussir à se renouveler. C’est malheureusement le cas pour ce Papa ou maman 2 où l’hilarité a été remplacée par une froide indifférence. C’est que le concept de Papa ou maman était jouissif en lui-même, prenant à contre-pieds, les clichés sur les familles recomposées se déchirant pour les gardes parentales. C’était une excellente idée de présenter des parents démissionnaires ne voulant plus s’occuper de leur gosse, totalement à côté de la plaque, dont la dissension prenait des tournures incroyablement absurde, voire jubilatoire. Dans Papa ou maman 2, on retombe dans un scénario éculé et trop utilisé, qui place cet opus, non plus dans la comédie adulte, mais dans l’exploitation à destination des enfants. Combien de fois avons-nous eu l’occasion de voir des sales mioches tentait de détruire les nouveaux couples de leur parents ? Mainte et mainte fois, tant et tant qu’on s’en lasse. D’autant plus quand la fin joyeuse consiste à céder à une morale traditionnelle.

Vincent (Laurent Lafitte) et Florence (Marina Foïs)

Vincent (Laurent Lafitte) et Florence (Marina Foïs)

A nouveau, on tombe immédiatement sur une trame très conventionnelle déroulant les 3R (Rencontre, Rupture, Réconciliation), tout juste mélangés pour brouiller les pistes. Sur le traitement des amants de l’un et de l’autre, on tombe également dans la plate caricature, qui plus est genré, qui ne fait ni rire, ni s’interroger, si ce n’est sur l’investissement tout relatif des scénaristes Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière , pourtant déjà à l’œuvre dans le premier acte et coscénaristes des très réussis Le prénom (dont ils sont réalisateurs) et Un illustre inconnu. Mais auxquels on doit aussi le désastreux Bis. L’influence de producteurs prêts à tout pour faire fructifier une franchise ? Sûrement. Le manque d’envie sur des œuvres de commandes ? Rien n’est moins sur. Bénédicte est une fille doucereuse, presque idiote, tandis qu’Édouard est un mec richissime à qui tout sourit. Hormis quelques jeux de mots bien dialogués, à l’initiative de Vincent, il n’y a guère de fulgurance comique dans ce Papa ou maman 2. Contrairement à Papa ou maman, le 2, souffre même de longueur assez prononcée où rien ne se passe, ni sur le plan émotionnel ni sur le plan burlesque.

Edouard (Jonathan Cohen) et Bénédicte (Sara Giraudeau)

Édouard (Jonathan Cohen) et Bénédicte (Sara Giraudeau)

Papa ou maman 2 profitera certainement des fêtes pour réaliser quelques entrées mais ceux qui ont aimé la singularité du premier épisode sortiront certainement bien déçus de la projection de celui-ci, bien plus terne et conventionnel. Marina Foïs et Laurent Lafitte confiaient leur peur de jouer une suite, source fréquente de vacuité, ils auraient dû en tenir compte de leurs inquiétudes.

Boeringer Rémy

Retrouvez ici la bande-annonce :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s