Animosity : j’entends le louuup, le renard et la belette ! J’entends le loup et le renard trancher !


https://i1.wp.com/www.snorgleux.com/site_comics/wp-content/uploads/2016/11/SC_Couverture_Animosity-LD.jpg?fit=461%2C701

Le réveil, dur pour les uns, agréable pour les autres… Autant vous dire que celui là est hardcoooore ! États-Unis, les animaux ont simplement décidé de s’éveiller, pas comme ce pote chelou de CM2 qui a finalement réussi à cracher une phrase cohérente après des années de carnage, non pas du tout, d’ailleurs du carnage parlons en, nos chers bestioles pensent, parlent… et commencent à se venger ! Je vous laisse une minute pour juger du délire sans nom que cela peut créer.

https://cheziceman.files.wordpress.com/2016/12/animosity_1a.png?w=604&h=402

Méchantes sales bêtes ! Et bien non, pas toutes en tout cas. Une petite partie tente de cohabiter avec les humains que ce soit en faisant du troc, en vivant avec eux en pleine nature voir même dans ce qui reste des villes ou tout simplement dans des forteresses militaires pendant que les autres prônent la suprématie animalière (les animilitaires qui disent… Putain j’suis scotché sur le choix du nom !) pendant que d’autres souhaitent l’égalité.

Résultat de recherche d'images pour "animilitary animosity"

Au beau milieu de la ville de New york vous pourrez suivre les péripéties de la jeune Jesse, 11 ans, et de son fidèle toutou limier Sandor. Bien sûr la plupart d’entre vous sont déjà en train de se dire qu’un malinois, dogue allemand ou encore pitbull aurait pu être plus simple pour survivre et bien détrompez-vous ! Un limier c’est loin d’être inoffensif et niveau odorat ça aide (même si je doute qu’il en sera fier le jour où Dame Nature se pointera pour mettre un middle kick dans le bas ventre de la minotte) d’autant plus que celui-ci ne rigole pas du tout. Sandor c’est LE mâle alpha, non mais sérieux ce truc c’est un mix entre Joël de The last of us et mon très cher Wolverinounet à moi que z’aimheuu. Pourquoi de telles références ? Parce qu’il s’en bats la race ! Mais alors de tout ! Il a une seule mission et c’est d’amener Jesse auprès de son frère à l’autre bout des U.S.A et il n’est pas là pour se faire des potes ! Ce chien sait faire du très sale et quand il donne la papatte c’est surtout dans les gueules. Ensemble ils croiseront tout un tas d’animaux et d’humains plus ou moins gentils. Évitez tout de même de trop vous attacher aux différents animaux qui pourront faire plus que simplement croiser la route de nos deux protagonistes parce que clairement cet univers sent le sapin !

Image associée

Quelle grosse surprise que cet Animosity ! Les dessins sont agréables, l’ambiance est sobre, seules les actions des personnages influencent les différentes scènes. D’ailleurs les différents paysages sont assez bien travaillés, on voyage beaucoup. Les personnages, quant à eux,  surtout animaliers sont très bien traités. Leurs différents caractères leurs collent bien aux poils, plûmes ou même écailles (ou ce que vous voulez…détendez vous) sans trop tomber dans le cliché comme les scénaristes de tout bord peuvent être tentés de le faire, surtout avec ce genre de protagonistes. Ils faut dire que tout y est et cela que ce soit de l’action à la tendresse en passant par la violence et la tristesse le tout avec une pointe d’humour par ci par là… comme le vegan qui se retrouve esclave des bêtes et qui te sort que c’est pas grave (non sérieux y’a une ironie avec laquelle je me frotte sévère je dois avouer).

Image associée

Un grand merci à Marguerite Bennett pour cette superbe création, pas tellement surprenant quand on est l’ancienne élève de Snyder que vous avez pu découvrir au détour d’oeuvres comme Batman, Batwoman ou encore The secret wars: Old Man Logan. Rafael De Latorre signe quant à lui de superbes dessins, assez méconnu du grand public et c’est bien dommage mais nul doute que nous le verrons bientôt sur d’autres grands travaux en plus d’Animosity même si certains ont pu voir son travail au détour de comics comme The lost kids: Seeking Samarkand. On peut aussi citer le très bon travail du coloriste Rob Schwager (Civil War II ou encore Batman: No Man’s Land rien que ça !)

https://comicsverse.com/wp-content/uploads/2016/08/ANIMOSITY-Logo-600x257-1.png

Nul doute que la série qui vient à peine d’arriver en France (fin Septembre) va cartonner et en épater plus d’un ! Disponible comme d’habitude chez tout bon libraire et cela pour 16,50€. Animosity est édité par Snorgleux.

Joël Bellanca

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s