Auteur : riffaultcaroline

[Direct-to-Vidéo] Dance Off : deux équipes, deux sentences

Il est d’usage pour les producteurs hollywoodiens de sortir un film à succès de danse par an, histoire de satisfaire l’espace de 90 minutes quelques adolescentes boutonneuses en mal de vivre qui croient encore au prince charmant rencontré sur un air de salsa, pendant une belle nuit d’été. C’est le cas de Dance Off edité directement en DVD par Zylo et qui est sorti le 16 juin 2015. Il ne fera manifestement pas parti des plus belles romances ni des films romantiques de l’année que nous vous conseillerons. Le problème c’est que ce cher Brandon danse un mix de hip hop et de salsa en collant violet et en sweat-shirt tout à la fois et que ça ne choque personne ! Il est bien évidemment un enfant de la rue dont l’un des parents à malheureusement disparu…au choix soit sa pauvre mère est décédée lors de la mise bas de son beauf de fils, soit son cruel père s’est barré avec sa secrétaire après un séminaire à Philadelphie ? Dance Off fait dans la subtilité en choisissant la seconde option. Le pauvre Brandon (Shane Harper) est contraint de quitter sa ville natale, à l’âge de 9 ans, mais surtout sa partenaire de danse, Jasmine (Kathryn McCormick) avec qui il a passé toute son enfance. La séparation est déchirante ! Dans une scène particulièrement émouvante : Jasmine court derrière la voiture de Brandon, tandis que ce dernier pleure à chaudes larmes l’équivalent d’une piscine olympique.
(suite…)

Publicités

Mission Impossible : Rogue Nation, toujours à la pointe de l’action

Mission impossible reste dans la mémoire des plus grands l’une des séries précurseuses des années soixante dans le domaine de l’espionnage et des gadgets surréalistes. Mythique pour sa musique d’introduction et sa formule légendaire (Votre mission, si toutefois vous l’acceptez…), le concept se devait de se réinventait, au fil des années, pour ne jamais perdre en haleine ses fidèles spectateurs. Que ce soit la série originale ou les films qui ont suivi, après plus de quarante ans d’existence, il est certain que le pari est on ne peut plus réussi. Les scènes d’actions périlleuses et l’intrigue palpitante sont toujours au rendez-vous pour notre plus grand plaisir. Détail qu’il ne faut pas négliger, compte tenu de l’incompétence des productions hollywoodiennes actuelles à mener leurs films d’actions sans retomber, sans cesse, dans les clichés des surhommes écervelés et des grands méchants aux accents de mafieux ruskov, d’officier S.S ou de barbu saoudien. Autant de prétextes nous ayant poussé à voir, au plus vite, le 5ème opus de Mission impossible. Si la réalisation des films n’a pas arrêté de changer depuis le premier volet mené par Brian De Palma, la présence de Tom Cruise, jouant le personnage d’Ethan Hunt, reste le fil conducteur de toutes les missions impossibles (mais manifestement réalisables) que l’agence IMF (Impossible mission force) a bien voulu lui confier. (suite…)

Amy : sexe, drogue et jazz…La diva de tous les excès

Nous sommes allés voir Amy qui sort aujourd’hui en salle, un documentaire déroutant retraçant la vie tourmentée de la célèbre chanteuse de jazz : Amy Winehouse.Le réalisateur, Asif Kapadia, nous offre un accès VIP dans l’intimité singulière de la diva. Au cocktail : sexe, drogue et jazz, de quoi émoustiller tous les fans attristés et sans nouvelles depuis la mort soudaine de leur idole au mois de juillet 2011. (suite…)

Jurassic World, quand la créature rattrape son créateur

Il y a maintenant plus de vingt-deux ans que le grand Steven Spielberg présentait au monde sa nouvelle création, Jurassic Park, film révolutionnaire pour l’époque, ayant marqué une génération entière de gosses passionnés par les bestioles géantes aux dents acérées et à la compassion comparable à celle d’un bulldozer.
Bercés par une nostalgie enfantine, nous sommes allés voir samedi dernier, Jurassic World, dont la réalisation a été conduite par Colin Trevorrow, réalisateur jusqu’ici méconnu du grand public et qui le restera certainement. (suite…)

[Avant-Première] Les gorilles, une comédie sympathique au bagout désopilant

La semaine dernière, nous sommes allés voir en avant première Les Gorilles, le dernier film de Tristan Aurouet, réalisateur des Lascars, qui malgré un casting atypique n’a pas eu le succès attendu auprès du grand public … Peut être est-ce parce que la promotion de ce film a été lapidée par un Joey Starr, fidèle à lui-même, n’hésitant pas à insulter violemment certains journalistes et animateurs TV. Toujours est t-il que la comédie que nous a présenté Tristan Aurouet, fût une agréable surprise, compte tenue des mauvaises critiques qu’annonçait la presse écrite. (suite…)

Fast and «funeral» 7, quand la réalité rattrape la fiction !

Fast and Furious 7, septième opus de la série, du réalisateur sino-malésien James Wan, nous offre son dernier tour, poncif au pays des gros durs aux cœurs tendres et des cascades surréalistes. Brian O’Conner (Paul Walker) sera, malheureusement, de la partie pour la dernière fois. Décédé lors d’un accident de voiture en Californie, le regretté Paul Walker est remplacé pour quelques scènes par ses deux frères (Cody et Caleb Walker) pour la suite du tournage. (suite…)

The Voices ou comment se faire de nouvelles amies par décapitation

Après Persépolis et Poulet aux prunes, la talentueuse réalisatrice iranienne Marjane Satrapi nous présente son tout dernier ovni, The voices. Une comédie horrifique alliant avec brio l’humour noir et le loufoque, dont l’exploit est, en partie, servi par un Ryan Reynolds remarquable et singulier. (suite…)

Birdman, l’envers du décor déploie ses ailes

Le dernier film du réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu, Birdman, ne manque pas de faire parler de lui, depuis la Cérémonie des Oscars du 22 février 2015, où il fût récompensé, à quatre reprises, des convoitées Academy Awards, dont l’Oscar du Meilleur film et du Meilleur réalisateur. Autant dire que l’élite hollywoodienne a salué le film, en toute ironie et en dépit d’avoir été l’objet des principales critiques exposées dans cet œuvre. Iñárritu s’adonne à une vision particulièrement contestataire de l’industrie du cinéma et des multiples séquelles sur la vie des acteurs la servant.

(suite…)