Horreur

[Rétro] Gremlins ou le carnage festif

Il suffit de prendre quelques risques mesurés, de saisir mollement sa télécommande et de vagabonder de chaînes hertziennes en chaînes câblés pour mesurer l’immensité cosmique du vide qui habite le cinéma dédié aux fêtes de Noël. Et au milieu de tous ce cambouis, surgissent parfois quelques ovnis. C’est le cas de Gremlins de Joe Dante, emblématique des années 80 et de la constellation Spielberg, dont on s’étonne, à l’occasion de sa ressortie dans les salles obscures, qu’il fut plébiscité par toute une génération de gosses (et laissé négligemment à leur portée par des parents dépassés) malgré son caractère ouvertement horrifique. Une claque qui n’a rien perdu de sa superbe, génialissime coup d’épée dans le marasme sentimentaliste des productions stéréotypées d’hier et d’aujourd’hui. (suite…)

Publicités

[Rétro] Scream, un cri court dans la nuit pour une postérité durable

A l’occasion de la ressorti de Scream en salle, le 21 octobre 2016, dans le cadre des séances Il était une fois…, présentées par Philippe Rouyer, nous avons pu revoir sur grand écran, ce classique du cinéma d’horreur américain, film somme de Wes Craven, aux allures parodiques, qui n’en étale pas moins sa science avec maestria et a participé à ressusciter un sous-genre qui déclinait, le slasher et demeure aujourd’hui incontournable. (suite…)

[Direct-to-Vidéo] We are still here, scènes de la vie conjugale et spiritisme

We are still here de Ted Geoghegan, sorti directement en vidéo, le 27 septembre 2016, semble tout droit sorti des seventies, sans pour autant reprendre la gouaille de l’époque, instillant un ennui profond dont le casting nullissime n’est pas exempt de responsabilité. (suite…)

[Interview] Vincent Orst, réalisateur du Périple, revient sur sa première aventure cinématographique en terre zombiesque

Il y a quelque temps, nous vous avions parlé du Périple, une agréable surprise dans l’univers du film d’horreur français. Nous avons obtenu une entrevue avec le réalisateur, Vincent Orst qui a pris le temps de revenir sur la genèse du projet, son propre périple et sur ses ambitions futures. (suite…)

[Rétro] Frankenhooker : Henenlotter, apôtre du mauvais goût ?

Frankenhooker, péloche fantasque de Frank Henenlotter, réalisateur falabraque, dont les plus jeunes (mais pas trop) auront peut-être vu Sex Addict, un délire incroyable sur deux humains modifiés à la recherche de l’amour, est sorti en DVD, le 7 septembre 2016, vingt-six ans après sa sortie américaine. S’il a connu une première vie dans les vidéo-clubs français, sa résurrection, c’est le cas de le dire, distille un brin de folie dont seules les productions des eighties avait le secret. (suite…)

[Avant-première] Le périple, zombies à la sauce nissarde

Voilà deux ans que Vincent Orst, niçois d’adoption, nous préparait l’un des premiers long-métrage local à surfer sur la vague du revival zombie. Producteur, réalisateur et scénariste, le fringuant jeune homme a accueilli une foule dense pour la toute première projection, ce dimanche 18 septembre 2016, au Pathé Lingostière de Nice, accompagné des acteurs parmi lesquels Jean-François et Corinne Pastout ou encore Eric Collado, ancien membre des Nous c nous. Lorgnant davantage sur la comédie inspirée de Shaun Of The Dead que sur l’héritage purement romérien, Le périple nous entraîne gaiement sur les chemins de l’arrière-pays azuréen proposant une approche de série B assumée. (suite…)

American Nightmare 3 : Elections conclut un puissant triptyque politique !

Décidément la franchise American Nightmare frise le génie horrifique autant qu’elle excelle dans la satire en dépeignant sans crier gare une vision vitriolique de notre société. A l’image du travail de George A. Romero qui écrivit, avec sa saga zombiesque, d’épisode en épisode, un véritable manifeste politique, James DeMonaco clôt son triptyque, génial, avec une maturité que beaucoup pourrait lui envier. Il y est question de résistance citoyenne, de bravoure révolutionnaire et d’éthique politicienne. Trois visions de l’engagement en société que l’on voudrait opposer avec un populisme certain, manipulation par jeu de miroir déformant qu’American Nightmare – Élections balaye d’un revers de la main. (suite…)

[Direct-to-vidéo] Deathgasm, metaleux et geeks alliés pour le meilleur et pour le rire

Jason Lei Howden, nouveau venu de la mise en scène néo-zélandaise, a tout de même travaillé sur les effets spéciaux de la trilogie du Hobbit, d’Avengers, de Prometheus ou encore de Man of Steel, avant de se lancer dans la réalisation avec Deathgasm. Fan de metal et de cinéma de genre, le trublion a décidé d’allier ses deux passions avec un mauvais goût assumé et revanchard, nostalgique de la vague plus ou moins heureuses de film sur le heavy metal des années 80. Cette petite pépite, sûrement l’une des meilleures du genre, sortira le 5 juillet 2016, directement en vidéo, mais est d’or et déjà disponible, en avant-première, en lot avec l’excellent magazine Mad Movies du mois de juin. (suite…)

The Witch, dans l’antre du puritanisme

The Witch, premier long-métrage de Robert Eggers offre une plongée saisissante et effroyable dans le puritanisme et les superstitions des premiers colons britannique de Nouvelle-Angleterre. Sur fond de légende locale, il remonte aux sources des premières chasses aux sorcières, revers honteux d’un mysticisme béât. (suite…)