Littérature

Secret Wars – Civil War : Une fin alternative grandiose !

Couverture Secret wars - Civil war

Civil War, l’un des meilleurs évènements majeurs de l’univers Marvel avec une fin qui divise, cohérente et bien travaillée pour les uns, triste et simpliste pour les autres « Oui mais attends il y a eu une suite avec Civil war II et franchem… » Ma dernière gastro avait plus d’éthique ! C’était aux comics ce que Marion Cotillard est à feindre la mort donc n’en discutons pas merci ! On a tous tenté de s’imaginer qui pourrait l’emporter si chaque camp tenait à aller jusqu’au bout mais peu d’entre nous pouvait prévoir un scénario aussi génial à mon sens. (suite…)

Inhumans Vs X-Men: génie ou Civil War du pauvre ?

Résultat de recherche d'images pour "inhumans vs x-men cover"

Ah Marvel ! Toute mon enfance ! Je me revois encore bouquiner les Strange et autres Spidey ou Marvel de mon paternel à l’époque où je ne faisais que regarder les images à défaut de savoir lire. Puis en grandissant, Marvel a pris un immense plaisir à massacrer certains de mes héros, d’en rajouter à foison, en plus de créer, détruire ou même mélanger des univers parallèles entre eux ou avec l’original et d’en arriver même à faire un reboot des différentes séries (ce que je peux comprendre pour un nouveau public) plus ou moins travaillé, sans parler du viol de la plupart de ses œuvres au cinéma. Ce qui me pousse au final à ne m’intéresser qu’aux évènements majeurs de l’univers Marvel, les gros crossovers en somme, tout en suivant de très loin la vie des super-héros en dehors de cela pour ne pas trop m’y perdre même si ce n’est pas vital pour apprécier les différents grandes aventures. (suite…)

Les Captainz : la bétise a (enfin) sa communauté superzéroïque !

Résultat de recherche d'images pour "les captainz"

C’est l’histoire de plusieurs personnages aux « super » pouvoirs que l’on aurait pu imaginer au détour d’une conversation en fin de soirée à 5h du mat’ autour d’un plat de pâtes mal cuites sauce mayo ketchup avec un verre d’alcool au mélange complètement what the fuck. Le purgatoire de l’humanité s’éveille alors que les cerveaux s’endorment et le sujet arrive: « Heyy ! VooUs ImAjjiné UN EqUiPe deuh sssUPER heu ZeRo ?! ». Et la, tout un florilège de « pouvoirs » en tout genre arrive. (suite…)

Starve, quand Top Chef s’inspire de Running Man

18871492_444087729289584_208925436_n

Calme toi cher lecteur, faut pas s’attendre à voir Etchebest jouer au bilboquet avec les testicules d’un candidat ! Bien que niveau violence ça y va sec ! Mais quel chef d’œuvre au final, quelle claque ! Starve, ce n’est pas simplement une émission d’épreuves culinaires hardcore, c’est tellement plus que cela que je pourrais commencer cet article d’une dizaine de manières. (suite…)

Les grands mythes (Volume 1) : miroirs de nos mots et de nos maux

Nous ne cessons pas de l’affirmez mais le catalogue de documentaires de qualité qui sort chez Arte (que vous pouvez retrouver sur leur page facebook) ne cessent de s’étoffer. Après que la chaîne ait diffusé Les grands mythes, une série documentaire, créée par François Busnel et réalisé par Sylvain Bergère, sur les différents aspects de la cosmogonie grecque, la maison d’édition la propose dans un coffret intégral. Passionnés d’histoire, nous ne pouvions pas laisser l’occasion de vous en parler. Mais l’œuvre est si complète que nous le ferons en quatre articles, chacun consacré à un volume. (suite…)

World War Wolves : « Prom’nons nouuus dans les boiaaaaargghh ! »

https://i0.wp.com/www.bedetheque.com/media/Couvertures/Couv_218224.jpg

J’en ai vu des humanités mal barrées niveau chance de survie, mais là… Jugez plutôt : un mal dont on ne connaît pas l’origine, sous forme d’épidémie, qui transforme les gens en lycanthropes, qui au moment de la pleine lune voient leur pouvoir et soif de sang décupler sérieusement !! Ah j’oubliais ! Ils se regroupent en meute, font tomber des villes entières à travers les U.S.A et forment de nouveaux gouvernements. Ils sont mignons eux mais bon un gouvernement de loups que ce soit en France ou ailleurs on connaît ! (suite…)

Nailbiter, puzzle sanglant !

Il y a une réflexion que l’on a tous eu au moins une fois dans sa vie face à une vision d’objets ou de personnes très similaires ou identiques: « Il y a un nid ou quoi ?! » ou d’autres versions de cette dernière. Une réflexion dont se serait bien passé la petite ville de Buckaroo dans l’Oregon qui réussit le triste exploit d’avoir engendré pas moins des 16 pires serial killer des Etats-unis, rien que ça ! Surtout quand le dernier boucher de Buckaroo, Edward « Nailbiter » Warren comprenez « rongeur d’ongles » se fait arrêter en plein milieu d’un énième carnage… Mais contre toute attente est acquitté ! Ce dernier se paît même le luxe, après son procès mascarade, de revenir habiter à Buckaroo ! La justice comme on l’aime aux U.S.A !
Kezako son surnom dans tout cela ? Me direz-vous, c’est bien simple, il a une manie toute mignonne (ou dégoûtante selon certains) qui est de se ronger les ongles… Et de commettre des tueries monumentales pour pouvoir bouffer les ongles de ses victimes et cela jusqu’au sang ! Hell yeaaaaaah ! (suite…)

Dans ton com’ : quand Klaire fait grr transforme la merde en or !

Suite à la polémique ayant surgi lors des dernières régionales, en novembre 2015, où la tristement en vogue Marion Maréchal-nous voilà-Le Pen avait promis la fin des subventions aux plannings familiaux, la blogueuse féministe Klaire fait grr a posté une vidéo dénonçant l’absurdité de vouloir les faire disparaître. Celle-ci était vite devenu virale. Comme toute action engagée, en ces temps de pénurie idéologique, de pensée prêt-à-vomir, où la lutte des classes a été à nouveau remplacée par les vieux démons xénophobes de cette droite extrême qui explique tous les malheurs du monde par l’existence même de l’altérité, elle déchaîna sur les internets, où la lâcheté peut se faire reine, un véritable déchaînement de haine à son encontre. Retournant l’arme contre ses ennemis, Klaire fait grr a décidé d’éditer un petit livret, florilège du « meilleur du pire de l’internet mondial », sobrement intitulé Dans ton com’. L’intégralité des bénéfices obtenu à travers un financement participatif sur Ulule ont été reversés au planning familiale. Dénonçant régulièrement dans nos lignes le système prostitueur et la misogynie ordinaire, montant au créneau lorsque nous le jugeons nécessaire, nous étions évidemment des contributeurs. Ce matin, à la rédaction, nous avons reçu Dans ton com’, édité par La ville brûle. L’occasion de vous présenter ce petit chef-d’œuvre d’humour gras malgré lui.

(suite…)

Notre petite soeur, douceur et sororité

 

C’est dans une petite salle du cinéma Rialto de Nice que je me suis rendu à la projection de ce film en VOST le samedi 14 novembre au soir. Peu de monde dans la salle.
Il s’agit d’un film japonais adapté du manga Kamakura Diary (que je n’ai pas lu), et intitulé Notre petite sœur. On y suit trois sœurs, qui sont déjà de jeunes adultes, et vivent ensemble dans la maison familiale d’une banlieue paisible d’une ville du sud-ouest de Tokyo au Japon. C’est l’histoire simple d’une sororité dont un événement va bousculer l’existence. Ce film est de Hirozoku Kore-Eda, un réalisateur japonais habitué du festival du film de Cannes, et faisait donc partie de la sélection officielle du dernier festival. (suite…)