Non classé

[Concours] On fête les quatre ans de la Graine avec la Cigale, le Corbeau et les Poulets !

Salut les jeunes pousses !

Il y a peu, on fêtait les quatre ans d’Une Graine dans un Pot !

Comme vous avez pu le constatez, on a eu un petit passage à vide ces derniers mois mais nous voilà de retour plus motivé que jamais !

Et pour fêter ça, on vous offre un exemplaire du dernier documentaire d’Olivier Azam, La cigale, le corbeau et les poulets, une fable policière revigorante et réjouissante qui nous rappelle que la démocratie ne s’use que si l’on ne s’en sert pas !

202810

Pour participer au concours, il vous suffit de laisser un commentaire sur le blog ou la page Facebook et de liker cette dernière pour vous tenir informer de nos prochains articles.

Bonne chance à vous !

Tirage au sort le 19 novembre à 20h.

Publicités

Seven Sisters, le mythe de la surpopulation

162904

Quatre ans après Orphan Black, créée par Graeme Manson et John Fawcett et Cloud Atlas des Wachowski (suivis en ce début d’année par Split de Shyamalan), on ne peut pas dire que Seven Sisters de Tommy Wirkola, pour la forme, révolutionne le genre. Noomi Rapace ne livrant ici qu’une pâle copie de la performance scénique de Tatiana Maslany. Et ce n’est pas non plus le cas sur le fond dont Fortress de Stuart Gordon posait les bases, il y a déjà vingt-quatre ans, s’inspirant surtout de la politique de l’enfant unique mise en place en Chine populaire. Réadapter aux enjeux de notre époque tels que le réchauffement climatique, la critique se transforme néanmoins, et insidieusement, en manifeste contre la surpopulation. Cette notion de surpopulation étant très discutable, outil de la novlangue utile pour dénoncer la pénurie des ressources au lieu de pointer leur mauvaise répartition, décryptons une œuvre bien réactionnaire sous ses dehors de dystopie humaniste. (suite…)

[Avant-Première] Massilia Sound System – Le Film : « On n’est pas le produit d’un sol, on est le produit de l’action qu’on y mène »

Christian Philibert, réalisateur varois des Quatre saisons d’Espigoule, de Travail d’arabe et d’Afrik’Aïoli, met en scène des œuvres sensibles et humaines, prenant racine en terre provençale, bercée par la culture occitane, dont Pagnol et Guédiguian sont les parrains informels. Il ne pouvait pas laisser les trente ans de carrières de Massilia Sound System sans célébrer ce groupe emblématique de la culture occitane, représentant d’un régionalisme éclairé, éminemment politique, à la recherche constante d’un autre monde possible, métissé et solidaire, respectueux de sa propre culture, pré requis essentiel pour apprécier les influences étrangères. Massilia Sound System -Le Film, qui sortira en salle fin mars 2017, retrace le parcours de ces étoiles filantes, emportant au dessus des calanques, des troubadours de génie porté par un idéal fraternel qui aujourd’hui encore reste inaudible pour l’industrie du disque et que le succès populaire accompagne pourtant avec ferveur. (suite…)

The Wave : deux places de cinéma à gagner !

Chers lecteurs,

Nous vous parlions de The Wave, il y a quelques semaines. Ce film catastrophe à dimension humaine nous avait charmé. Alors on s’est dis que l’on pourrait organiser un concours. Il y a deux places à gagner en répondant à la question suivante :

« A la suite de quel événement survient le tsunami qui se produit dans The Wave ? »

Le jeu prendra fin pour l’arrivé du film en salle, la veille, le mardi 26 juillet à 19h, par tirage au sort parmi les bonnes réponses. A vos claviers !  (suite…)

Mon maître d’école, redonner ses lettres de noblesse à l’enseignant

Pour son premier documentaire, Émilie Thérond a décidé de rendre hommage à celui qui fût son instituteur durant l’école primaire dans le petit village de Saint-Just-et-Vacquières dans le Gard. Avec Mon maître d’école, elle nous offre un voyage au pays de l’école idéale, à taille humaine et pour l’humain. (suite…)

Bonne année ! Et merci à tous !

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 43 000 fois en 2015. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 16 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Thanga Magan, la famille que l’on se choisit

Thanga Magan, le deuxième film du réalisateur indien Velraj, connu pour être un directeur de la photographie à la filmographie pléthorique, est une petite romance traversée par des préoccupations typiquement indiennes, notamment la corruption qui gangrène les institutions. Sorti récemment en salle dans les cinémas français, Thanga Magan est une vraie comédie, à la fois tendre et légère. On ne peut en sortir que le cœur léger. (suite…)

[Avant-Première] Je compte sur vous, ou comment ratez son film par manque d’empathie pour son personnage ?

Ce samedi 12 décembre 2015, nous avons pu assisté à l’avant-première de Je compte sur vous, le deuxième long-métrage de Pascal Elbé, qui sortira le 30 décembre, en présence du réalisateur et de l’acteur principal, Vincent Elbaz. Ce polar inspiré par la vie de l’escroc Gilbert Chikli qui avait lancé les arnaques aux présidents, consistant à faire croire à un employé lambda d’une banque ou d’une grande société qu’il doit réaliser un virement de toute urgence, nous a laissé sur notre faim. On n’y retrouve pas le panache qui fait habituellement le sel de ce genre cinématographique.

(suite…)

A l’Opéra de Nice, La Traviata a sonné comme une célébration du Paris éternel et de l’Amour

Ce mardi 17 novembre, nous avons pu assister à la dernière représentation de La traviata à l’Opéra de Nice, sous la direction de Philippe Auguin, après que celle de dimanche fut annulée en raison du deuil national de trois jours consécutifs aux actes de barbaries du 13 novembre. A cette occasion, l’orchestre, les solistes, les chœurs et l’équipe technique de l’Opéra ont rendu un vibrant hommage aux disparus en entonnant La marseillaise et en respectant une minute de silence. Dans ce contexte, La traviata, opéra de Giussepe Verdi, sur un livret de Francesco Maria Piave, créée pour la première fois à La Fenice de Venise, le 6 mars 1853, a eu une résonance particulière appelant à la primauté de l’Amour devant tout autres valeurs et rappelant la terrible sanction de lui préférer l’obscurantisme.
(suite…)

[Avant-Première] [Direct-to-Vidéo] Capitaine Dent de Sabre – Le trésor de Lama Rama, les aventures grotesques d’un pirate pétomane

Nous avons eu la mal(chance) de pouvoir voir Capitaine Dent de Sabre – Le trésor de Lama Rama, qui sortira le 18 novembre 2015 directement en DVD. Ce film des norvégiens John Andreas Andersen et Lisa Marie Gamlem, qui réalisent leur premier long-métrage, fait partie de l’écurie jeunesse de la Metropolitan Filmexport au côté de la saga Vic le viking. Malgré un scénario classique de chasse aux trésors, des décors chatoyants et les péripéties habituelles promptes à enchanter les plus petits et les grands ayant su garder leur âme d’enfants, le long-métrage se noie littéralement dans un humour bas du front et grossier. (suite…)