Spectacle

[Avant-Première] Massilia Sound System – Le Film : « On n’est pas le produit d’un sol, on est le produit de l’action qu’on y mène »

Christian Philibert, réalisateur varois des Quatre saisons d’Espigoule, de Travail d’arabe et d’Afrik’Aïoli, met en scène des œuvres sensibles et humaines, prenant racine en terre provençale, bercée par la culture occitane, dont Pagnol et Guédiguian sont les parrains informels. Il ne pouvait pas laisser les trente ans de carrières de Massilia Sound System sans célébrer ce groupe emblématique de la culture occitane, représentant d’un régionalisme éclairé, éminemment politique, à la recherche constante d’un autre monde possible, métissé et solidaire, respectueux de sa propre culture, pré requis essentiel pour apprécier les influences étrangères. Massilia Sound System -Le Film, qui sortira en salle fin mars 2017, retrace le parcours de ces étoiles filantes, emportant au dessus des calanques, des troubadours de génie porté par un idéal fraternel qui aujourd’hui encore reste inaudible pour l’industrie du disque et que le succès populaire accompagne pourtant avec ferveur. (suite…)

Publicités

[Avant-Première] Roméo et Juliette à la Comédie Française, ou l’idéologie de la virilité

Mise en scène par Eric Ruf, la dernière création de Roméo et Juliette, à La Comédie Française, a été diffusé en direct et en avant-première, le 13 octobre 2016, au cinéma. Cette initiative, fruit d’une collaboration entre les Cinémas Pathé et l’illustre institution a le mérite d’amener à tous une culture que d’aucun considérerait élitiste. Force est de constater, de plus, que ce Roméo et Juliette brille par sa modernité, sans versé dans la relecture déplacée, se veut très accessible et bénéficie d’une mise en scène classique et maîtrisée, transposée dans les années 50. Cette tragédie de  William Robert Shakespeare, pourtant édité pour la première fois en 1597, demeure intemporelle. (suite…)

One More Time With Feeling, du drame intime à la beauté universelle

One more time with feeling, voilà un beau programme pour présenter une oeuvre accouchée dans la détresse. Ce documentaire d’Andrew Dominik, diffusé un seul soir au cinéma, ce jeudi 8 septembre 2016, nous plonge au coeur de l’enregistrement studio de Skeleton Tree, le dernier album de Nick Cave and The Bad Seeds, qui sortira le lendemain. Le crooner australien y couche sa voix suave pour rendre hommage à son fils Arthur, disparu tragiquement l’année dernière. (suite…)

Caribbean Dandee, le concert de l’Olympia : emportés par la foule !

Pour un concert unique à l’Olympia, retransmis dans les cinémas Pathé et réalisé par Patrick Savey, ce lundi 18 avril 2016, JoeyStarr et Nathy Tüco ont électrisés la foule. A presque cinquante ans, malgré son caractère sanguin et le traitement particulièrement partial des médias à son égard, JoeyStarr a réussi a bluffé tous les pronostics. Après une carrière au cinéma, le voilà de retour sur scène avec sa nouvelle formation, Caribbean Dandee. L’occasion de présenter leur premier album et de refaire monter sur scène la crème du rap parisien. (suite…)

Eddy Mitchell Big Band, le blues du rocker

Ce vendredi 1er avril, nous avons pu assister, tranquillement assis dans le fauteuil de notre cinéma préféré au concert unique d’Eddy Mitchell au Palais des Sports à Paris, Eddy Mitchell Big Band. Sur le parterre de la salle qui a vu débuter Les chaussettes noires, les têtes grisonnantes ont remplacés les jeunes têtes blondes depuis longtemps, ainsi que sur scène. Et pourtant, le rocker français swingue toujours aux confluences du jazz, du blues, de la country et du rockabilly avec une énergie étonnante, accompagné de son Big Band fidèle. (suite…)

Le barbier de Séville, farce vaudevillesque, à l’Opéra de Nice

A Nice, ce mercredi 24 février 2016, nous avons assisté à la première de la représentation niçoise du Barbier de Séville qu’interprète à travers le monde la compagnie lyrique Circuito Lirico Lombardo. Dans une mise en scène moderne et fort agréable, la troupe italienne nous a gratifié de l’un des plus connus et des plus fameux opéra bouffe du XIXe siècle. Le barbier de Séville de Gioachino Rossini, inspiré de l’œuvre éponyme de Beaumarchais, sur un livret de Cesare Sterbini, a été créé le 20 février 1816 au Teatro Argentina à Rome. C’est donc, avec un certain brio, que l’Opéra de Nice a fêté les cent ans de l’œuvre.
(suite…)

Kanye West : The global premiere of Waves, éloge du vide et symptôme d’une époque

Ce jeudi 11 février 2016, Kanye West fêtait, en grande pompe, la sortie de son dernier album The Life of Pablo, dans le cadre de la Fashion Week, à Madison Square Garden, New-york. À l’occasion, le show fut retransmis en direct à travers le monde dans les cinémas. Nous avons assisté à ce qui s’est révélé un spectacle bien navrant. Un véritable symptôme de notre époque. (suite…)

Death in Venice, une oeuvre littéralement étouffante, à l’Opéra de Nice

Ces mercredi 20 janvier, vendredi 22 janvier 2015 et dimanche 24 janvier 2015, c’est joué à l’Opéra de Nice, l’ultime œuvre de Benjamin Britten, Death in Venice, inspirée par l’ouvrage éponyme de Thomas Mann et d’un livret de Myfanwy Piper, créé le 16 juin 1973 à Snape Maltings pendant le festival d’Aldeburgh. Œuvre plus intimiste que le très beau Peter Grimes que nous avions vu l’année dernière, Death in Venice est difficilement accessible. On dit souvent que les silences sont comme une respiration en musique. Cela n’est jamais plus faux que pour Death in Venice. Littéralement, nous étouffons. (suite…)

Éclats de vie (nouvelle version) : rêver, c’est déjà résister !

Pour une seule et unique représentation, Jacques Weber a joué une nouvelle version de son spectacle Éclats de vie, ce lundi 18 janvier à 20h, retransmise en direct dans de nombreux cinéma et réalisé Selim Isker. par Véritable orfèvre du jeu théâtral comme de la langue française, le voilà accompagné par le saxophoniste Erik Truffaz pour nous emporter vers d’autre cieux sur son chemin de mots empruntés aux plus grands noms de la littérature et embringués avec de succulente tranche de vie. (suite…)

[Avant-Première] Anecdotes, Davy Mourier intime et hilarant à Nice

Ce samedi 9 janvier 2016, nous avons débuté l’année sur les chapeaux de roues en assistant au premier essai du prochain spectacle de Davy Mourier intitulé Anecdotes. Dans l’intimité de la petite salle de la Maison des associations de Nice, l’artiste protéiforme a également joué quelques sketchs de Petite dépression entre amis. C’est bien entre potes que l’on a eu l’impression de passer cette soirée hilarante. Mourier fait partie de ses gars rares qui entretiennent avec leur public une proximité géniale et bon enfant. Tranches de sa vie et surtout tranches de rire, Anecdotes est une petite merveille assortie d’un concept ingénieux permettant au spectacle de se renouveler chaque soir. Retour sur ce moment privilégié et inoubliable qui a mis à rude épreuve les zygomatiques du public. (suite…)