Amir El Kacem

[DVD] Une histoire de fou, de l’engagement révolutionnaire et des limites de l’action violente

Vingt-cinq ans après le magnifique et poignant Dieu vomit les tièdes, Robert Guédiguian poursuit sa réflexion sur la violence politique. Une histoire de fou, son dernier chef-d’œuvre, est aussi, à la suite du Voyage en Arménie et de L’armée du crime, l’occasion de clore une quête intime à la recherche de son arménité. Attaquant de front le génocide arménien et ses conséquences politiques sur un siècle, il donne à voir la complexité des engagements révolutionnaires dans ce qu’ils peuvent avoir, à la fois de grandiose et de tragique. Comme toujours chez le cinéaste marseillais, communiste et emplit de questionnements chrétiens, l’humain est au cœur du drame et l’émotion finit par submerger le spectateur sans le défaire de sa raison. Guédiguian est de ses auteurs rares qui savent encore parler au cœur, à l’âme et à l’intellect comme s’ils n’étaient qu’un. À l’occasion de la sortie prochaine du DVD, le 5 avril prochain, nous avons concocté une petite analyse. (suite…)

Publicités

Le convoi, vive les crapules à visages humains !

Le précédent film de Frédéric Schoendoerffer, 96 heures (retrouvez nos critiques pour et contre), avait partagé la rédaction d’Une Graine dans Un Pot. Le convoi devrait mettre tout le monde d’accord. Le style académique du réalisateur s’adapte bien mieux à cette histoire de go-fast en quasi huit-clos où les personnages errent, fantomatiques, à l’ombre de leurs ambitions trahies. (suite…)