Benjamin Bellecour

La belle saison, printemps d’amour et de lutte

La belle saison, un titre simple mais évocateur pour un bien beau film. Catherine Corsini, qui signe son quatorzième long-métrage, réalise une ode à la liberté sous toutes ses formes. Dans la France des années Giscard, elle dépeint une campagne arriérée et une ville qui ne l’est pas moins. De cette société rétrograde va éclore, comme au printemps, un amour intense et lumineux bercé par ses illusions et néanmoins porté par de hautes ambitions. (suite…)

Publicités