Brad Pitt

The Big Short (Le casse du siècle), voici venu le temps des médiocres

Adam McKay, le scénariste de Ant-Man, qui nous avait bien fait rire avec son film décalé, adopte un sujet bien plus sérieux pour son dernier film. Avec The Big Short (Le casse du siècle), il retrace le parcours de quatre financiers qui pressentirent la crise des subprimes avant tout le monde et décidèrent de jouer contre les banques. On est très loin du décevant Loup de Wallstreet, bien trop empathique avec un personnage dégoûtant qui n’en demandait pas tant. L’heure n’est pas ici à la compassion mais plutôt à la dissection consciencieuse. On tient le meilleur film sur le sujet depuis l’éprouvant Margin Call, porté par un casting quatre étoiles. (suite…)

Publicités

Fury, l’indicible attente

Le dernier film de David Ayer ne porte pas sur un héroïsme guerrier idéalisé comme l’ont fait tant de blockbusters américains. S’il est une furie, c’est celle de l’Histoire et de l’idéologie nazie qui ont poussé tant d’hommes vers la folie meurtrière. C’est celle de ces vies broyées sur l’autel de la guerre. La guerre n’a rien d’héroïque. C’est cela l’histoire de Fury : la petite histoire d’hommes ordinaires plongés dans l’horreur. Pour notre plus grand plaisir, la distribution de Fury nous offre tant de tête connues et appréciées pour interpréter ces hommes inconnus. Parmi eux, Brad Pitt, Shia LaBeouf (comme preuve qu’il y a une vie après Michael Bay et ses transformers), Jon Bernthal (Shane Walsh dans TheWalking Dead) ou encore Jim Parrack (Hoyt Fortenberry dans la série True Blood), tous incroyablement investis et convaincants. (suite…)