Cécile de France

La belle saison, printemps d’amour et de lutte

La belle saison, un titre simple mais évocateur pour un bien beau film. Catherine Corsini, qui signe son quatorzième long-métrage, réalise une ode à la liberté sous toutes ses formes. Dans la France des années Giscard, elle dépeint une campagne arriérée et une ville qui ne l’est pas moins. De cette société rétrograde va éclore, comme au printemps, un amour intense et lumineux bercé par ses illusions et néanmoins porté par de hautes ambitions. (suite…)

Casse-tête chinois, le temps de l’accomplissement

 Cédric Klapisch revient cette année pour donner une fin, heureuse, à la trilogie qui suit Xavier, incarné par Romain Duris, devenir un homme et s’accomplir professionnellement. Alors que « L’auberge espagnol » décrivait le temps du voyage et « Les poupées russes » celui des passions amoureuses, « Casse-tête chinois » est l’opus de l’accomplissement. Et certainement la mieux réussie des trois parties. On trouve Xavier, à l’aube de ses 40 ans, en proie au doute : a-t-il raté sa vie ? Il rêve désormais de linéarité et envie, après avoir bien bourlingué, les personnes qui ont une vie rangée. Toutefois n’a-t-il pas rencontré les personnes les plus chères à son cœur en chemin ? (suite…)