Davide Damiani

Death in Venice, une oeuvre littéralement étouffante, à l’Opéra de Nice

Ces mercredi 20 janvier, vendredi 22 janvier 2015 et dimanche 24 janvier 2015, c’est joué à l’Opéra de Nice, l’ultime œuvre de Benjamin Britten, Death in Venice, inspirée par l’ouvrage éponyme de Thomas Mann et d’un livret de Myfanwy Piper, créé le 16 juin 1973 à Snape Maltings pendant le festival d’Aldeburgh. Œuvre plus intimiste que le très beau Peter Grimes que nous avions vu l’année dernière, Death in Venice est difficilement accessible. On dit souvent que les silences sont comme une respiration en musique. Cela n’est jamais plus faux que pour Death in Venice. Littéralement, nous étouffons. (suite…)

Adriana Lecouvreur à l’Opéra de Nice

Ce dimanche se tenait à l’Opéra de Nice, la première d’une série de quatre représentations d’Adriana Lecouvreur, opéra d’inspiration vériste, créé en 1902 à Milan. Malgré un premier acte, dont le livret compliqué d’Arturo Colautti ne permet pas une compréhension facile, Adriana Lecouvreur est une pièce méconnue, mais non dénué d’intérêt du compositeur calabrais Francesco Cilea. (suite…)