Denis Rodkin

Casse-Noisette, féérique spectacle du Bolchoï de Moscou

Le dimanche 20 décembre, nous avons pu assister à la traditionnelle représentation de Noël de Casse-Noisette au Bolchoï de Moscou. Ce ballet, composé par Piotr Ilitch Tchaïkovski, chorégraphié par Youri Grigorovitch qui s’est inspiré de Marius Petipa a été diffusé dans les cinémas Pathé-Gaumont. Créé pour la première le 18 décembre 1892 au Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, ce conte pour enfant tiré de l’œuvre d’Ernst Theodor Amadeus Hoffmann adaptée par Alexandre Dumas mène une adolescente à travers un conte initiatique qui la voit devenir adulte. (suite…)

Publicités

Ivan le Terrible, au Théâtre du Bolchoï, un prince en clair-obscur

Ce dimanche 19 avril, nous avons eu la chance de pouvoir assisté à une représentation en direct du ballet Ivan le Terrible donné par le Théâtre du Bolchoï et diffusé dans les cinémas Pathé-Gaumont par le biais d’une transmission satellitaire, réalisé par Vincent Bataillon. Reprenant la musique composée par Sergueï Prokofiev pour le film éponyme et Alexander Nevsky de Sergueï Eisenstein, Yuri Grigorovitch a créé ce ballet en février 1975. Joué pendant quinze ans, il fut éclipsé pour revenir dans les années 2000 à l’Opéra Garnier à Paris. C’est maintenant le moment pour lui de regagner ses pénates. (suite…)

Au Théâtre Bolchoï, le prince du lac des cygnes rêve d’un ailleurs inaccessible

Le lac des cygnes, ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski initialement sur un livret de Vladimir Begichev, créé pour la première fois, le 4 mars 1877 au Théâtre du Bolchoï, y revient régulièrement. La dernière production, sur un livret de Yuri Grigorovich, est jouée régulièrement depuis le 2 Mars 2001. Popularisé par ces nombreuses reprises, Le lac des cygnes, dont Tchaïkovski ignora le destin illustre, est devenu une pièce maîtresse en passant dans les mains de Marius Petipa, Lev Ivanov et Alexander Gorsky. En partenariat avec les Cinémas Pathé-Gaumont, le Théâtre Bolchoï diffuse en direct ses plus grands ballets. Le dimanche 25 janvier à 16h, nous avons pu assister à la représentation, réalisé par Vincent Bataillon. (suite…)