Djimon Hounsou

Tarzan, fiction et histoire s’entremêlent au cœur de la jungle congolaise

David Yates, réalisateur des quatre derniers épisodes cinématographiques de la saga Harry Potter, revient cette année pour adapter un autre monument de la littérature anglo-saxonne : Tarzan. Tarzan, une nouvelle écrite, en 1912, pour les magasines pulp, par Edgar Rice Burroughs, et immédiatement transformée en objet marketing par l’auteur lui-même se verra décliner en vingt-cinq aventures romanesques, perpétué par la suite par d’autre écrivains, en bandes dessinée ou en romans. Au cinéma, c’est près de quarante-six versions, plus ou moins officielles, plus ou moins fidèles, qui seront mis en scène jusqu’à nos jours, et pas moins de vingt et un interprètes qui participeront à l’épopée. Le Tarzan de cette année n’est pas le plus fantaisiste replaçant l’intrigue dans un optique anti-colonialiste et écologiste. (suite…)

Publicités