Edward Norton

Birdman, l’envers du décor déploie ses ailes

Le dernier film du réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu, Birdman, ne manque pas de faire parler de lui, depuis la Cérémonie des Oscars du 22 février 2015, où il fût récompensé, à quatre reprises, des convoitées Academy Awards, dont l’Oscar du Meilleur film et du Meilleur réalisateur. Autant dire que l’élite hollywoodienne a salué le film, en toute ironie et en dépit d’avoir été l’objet des principales critiques exposées dans cet œuvre. Iñárritu s’adonne à une vision particulièrement contestataire de l’industrie du cinéma et des multiples séquelles sur la vie des acteurs la servant.

(suite…)

Publicités

The Grand Budapest Hotel : conte drôlissime et profondément humaniste

Bienvenue au Grand Budapest Hôtel ! Préparez-vous à vivre une aventure rythmée et loufoque. Le huitième long métrage de Wes Anderson est un petit bijou de plus dans la filmographie fantasmagorique du réalisateur-scénariste américain. Comme toujours, il a su s’entourer d’une distribution artistique trois étoiles ,réunissant un grand nombre de comédiens prestigieux et talentueux. Notamment F. Murray Abraham que l’on a vu dans la série Homeland et Saoirse Ronan que l’on avait déjà remarqué dans le parfait Byzantium. Eux-mêmes accompagnés d’étoiles que l’on ne présente plus : Mathieu Amalric, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, Jude Law, Bill Murray ou encore Edward Norton. Ainsi que Léa Seydoux qui tient un de ses rares rôles dans un film américain.

(suite…)