Eric Ciotti

[Avant-première] L’homme qu’on aimait trop, le bourreau et la malheureuse

À Nice, ce mardi 15 Juillet était diffusé en avant-première, quelques heures avant la sortie nationale, le dernier film d’André Téchiné, L’homme qu’on aimait trop. Cette biographie partielle de Maurice Agnelet et Agnès Le Roux retrace l’histoire de leur rencontre et les circonstances troubles de la disparition de l’héritière du Palais de la Méditerranée. Téchiné réussit un instantané au plus proche malgré la complexité de l’affaire. Ni à charge ni à décharge, L’homme qu’on aimait trop, évite de tomber dans l’interprétation exagérée, malgré un inévitable aspect romancé et Téchiné livre un exercice réussi en traitant d’un fait divers macabre sans tomber dans le sordide. Tout le contraire d’Arcady.

(suite…)

Publicités

[Avant-Première] 24 jours : entre devoir de mémoire et récupération

Chez la graine, on aime bien les avants-premières. Parce qu’elles sont souvent révélatrices de la raison d’être d’un film. On n’a pas été déçu avec celle de 24 jours d’Alexandre Arcady, qui sort le 30 Avril. Hier soir à Nice, résumé d’une soirée qui sentait bon la récupération. Dans une salle comble, mais au trois quarts comblée d’invités.

(suite…)