Jacob Riis

Howard Zinn, une histoire populaire américaine : du pain et des roses

« Tant que les lapins n’avaient pas d’historiens, l’histoire était racontée par les chasseurs. » disait Howard Zinn, l’historien américain des classes laborieuses. On aurait envie de rajouter : tant que les chasseurs auront des lévriers, nous ne sommes pas prêts de faire éclater la vérité. C’est du moins ce que pensent les fossoyeurs de la liberté d’expression, tel Philippe Val limogeant Daniel Mermet, Stéphane Guillon ou Didier Porte mais paradant sans honte pour soutenir le droit de rire de tout à la suite de l’attentat terrible contre Charlie Hebdo. Heureusement, tous les lapins n’acceptent pas docilement de finir en civet. C’est ce que nous prouve Daniel Mermet et Olivier Azam (qui a également travaillé avec le génial Pierre Carles) en réalisant Howard Zinn, une histoire populaire américaine, inspiré du livre homonyme, sonnant à la fois comme une revanche et une mise au point salutaire.

(suite…)

Publicités