James Spader

Avengers : l’ère d’Ultron, les héros face à face avec leurs contradictions

Il y a trois ans, on avait attendu Avengers avec fébrilité. Il faut dire qu’une incursion de Joss Whedon, le créateur génial de Buffy contre les vampires avait de quoi nous intriguait, bien que Firefly, sa dernière création télévisuelle nous ait laissé pantois. À vrai dire, on avait été plutôt déçu, peut-être par nos propres attentes et Avengers semblait traînait en longueur s’appesantissant bien trop sur la présentation de personnages que l’on connaissait déjà. Mais Avengers : l’ère d’Ultron renoue à la fois avec une action plus débridée et un scénario délivrant, dans la grande tradition Marvel, quelques messages à vocations politiques. (suite…)

Cinquante nuances de vide…

Cinquante nuances de Grey de Sam Taylor-Wood, adapté du best-seller de E.L. James, c’est la soi-disant claque de l’année promise par tous les Séguéla de l’audiovisuel. À vrai dire, ce n’est ni romantique, ni fou, ni même réellement sexy. C’est même le contraire, tristement niais, policé à outrance et profondément ennuyant.

(suite…)