Joe Russo

Captain America : Civil War, mais qu’ils en meurent !

Captain America : Civil War se plante là comme un troisième épisode fantôme de la franchise Avengers, cette saga qui se paie le luxe de présenter une équipe de personnages détestables et de centrer l’intrigue uniquement sur la détestation qu’ils peuvent susciter. A bout de souffle, l’arrivée des frères Russo ne réussit pas à sauver les Avengers d’eux-même, se contentant de répéter la même recette que dans Avengers : L’ère d’Ultron. On en vient à rêver que cette guerre civile mette vraiment fin à leurs agissements et que l’on revienne à plus de créativité et de subtilité. A l’image de Zemo, on ne rêve plus que d’une chose : débarrasser la Terre de cette engeance dégénérée et interventionniste, reflet de l’US Army.

(suite…)

Publicités