Justin Hurwitz

Whiplash : La morale de l’art consiste dans sa beauté même

C’est en écoutant la bande originale de Whiplash, écrite conjointement par Justin Hurwitz et Tim Simonec, que je me mets à la rédaction de la critique du deuxième long métrage de Damien Chazelle. On sort de la projection, au bord des larmes, bouleversé par le jeu des acteurs, encore subjugué par la puissance narrative du film pour quelques heures. (suite…)

Publicités