Maître Gims

[Avant-première] Camping 3, les préjugés en vacances

Surement par snobisme, nous n’aurions jamais mis le pied dans un salle de cinéma pour voir Camping, surtout avant l’invention de la carte d’abonnement illimité. Longtemps, le cinéma porté par Frank Dubosc ne nous forçait absolument pas à nous déplacer. On ne peut pas radicalement dire que nous ayons changé d’avis mais, ayant assisté à l’avant-première niçoise de Camping 3 de Fabien Onteniente, nous ne bouderons pas notre plaisir coupable car avouons-le, nous avons passé un moment agréable et drôle, en compagnie de l’acteur qui était présent. Camping 3 sortira le 29 juin 2016, en phase avec les grandes vacances. (suite…)

[Avant-première] Dieumerci ! Une ode au Théâtre et aux rêves de gosses

Ce vendredi 26 février 2016, nous avons pu assister à l’avant-première de Dieumerci !, qui sortira le 9 mars 2016, en présence du réalisateur et acteur Lucien Jean-Baptiste et de l’acteur Baptiste Lecaplain. Les deux compères, disponibles et sincères, ont répondu aux questions du public avec beaucoup d’humour, en éclairant leur démarche d’un vrai discours construit. De notre côté, nous avons été séduits par cette fable sur les rêves de gosses et le monde du show-biz traversé par de nombreuses problématiques toujours évoquées avec tendresse. (suite…)

We are your friends, hymne déconcertant à la beaufitude

Max Joseph, dont c’est le premier long-métrage, risque fort de ne pas percer comme son héros, interprété par l’histrion Zac Efron. Réfractaire à l’électro bas de gamme distillée à longueur de journée sur les ondes mais pas opposés au genre, nous nous attendions à ce que We are your friends s’adresse à un public de passionnée qui savent que l’électro est née en Allemagne avec Kraftwerk, qui apprécient davantage Birdy Nam Nam, Zombie Zombie ou Kavinsky que le dernier David Guetta formaté à la petite cuillère. A la place, on assiste impuissant à l’apologie bête et méchante de ce qui tue à petit feu tous les sous-genres musicaux : la promotion de l’argent-roi. (suite…)

Qu’Allah bénisse la France, prière républicaine

On a lu n’importe quoi sur le slam d’Abd Al Malik, certain le juge consensuel, un brin moralisateur. J’ai vu des amateurs de rap tenir ce discours. Ça me tue. Qu’on fait IAM avec Petit frère ou NTM avec Laisse pas traîner ton fils ? Comme si on ne pouvait pas faire le constat d’une situation dramatique sans en dénonçait les causes et les conséquences. Avec Qu’Allah bénisse la France, adapté de son propre roman, Abd Al Malik ne laisse plus de place pour ce genre de doute. Dix-neuf ans après La Haine de Mathieu Kassovitz, Qu’Allah bénisse la France rend hommage à son illustre prédécesseur par sa photographie d’un noir et blanc soignée. Sur les murs de sa chambre, bien en vue, un poster d’Assassin trône. (suite…)