Manu Larcenet

[Avant-première] Le combat ordinaire ou l’intangible valeur de l’espoir

Ce lundi 29 Juin 2015, nous avons pu assistez à l’avant-première du dernier film de Laurent Tuel, Le combat ordinaire, inspiré des trois premiers tomes de la saga éponyme de bande dessinée de Manu Larcenet. Le bédéiste y croquait Manu, la trentaine, jeune homme mélancolique, un peu dépressif, inquiet face à l’avenir, qui se construit à travers les petits miracles du quotidien, ces petits riens qui irradie le monde de leur beauté innocente. Tuel reprend cette narration utilisant même certains usage graphique pour offrir un film émouvant qui dans la même veine que Boyhood n’arrive pas à la même virtuosité. (suite…)