Margot Robbie

Tarzan, fiction et histoire s’entremêlent au cœur de la jungle congolaise

David Yates, réalisateur des quatre derniers épisodes cinématographiques de la saga Harry Potter, revient cette année pour adapter un autre monument de la littérature anglo-saxonne : Tarzan. Tarzan, une nouvelle écrite, en 1912, pour les magasines pulp, par Edgar Rice Burroughs, et immédiatement transformée en objet marketing par l’auteur lui-même se verra décliner en vingt-cinq aventures romanesques, perpétué par la suite par d’autre écrivains, en bandes dessinée ou en romans. Au cinéma, c’est près de quarante-six versions, plus ou moins officielles, plus ou moins fidèles, qui seront mis en scène jusqu’à nos jours, et pas moins de vingt et un interprètes qui participeront à l’épopée. Le Tarzan de cette année n’est pas le plus fantaisiste replaçant l’intrigue dans un optique anti-colonialiste et écologiste. (suite…)

The Big Short (Le casse du siècle), voici venu le temps des médiocres

Adam McKay, le scénariste de Ant-Man, qui nous avait bien fait rire avec son film décalé, adopte un sujet bien plus sérieux pour son dernier film. Avec The Big Short (Le casse du siècle), il retrace le parcours de quatre financiers qui pressentirent la crise des subprimes avant tout le monde et décidèrent de jouer contre les banques. On est très loin du décevant Loup de Wallstreet, bien trop empathique avec un personnage dégoûtant qui n’en demandait pas tant. L’heure n’est pas ici à la compassion mais plutôt à la dissection consciencieuse. On tient le meilleur film sur le sujet depuis l’éprouvant Margin Call, porté par un casting quatre étoiles. (suite…)

Diversion : arnaque, potiche et Titanic

Concernant l’art de l’entourloupe, Hollywood a livré quelque chef d’œuvre dont L’arnaque de George Roy Hill, Ocean’s Eleven de Steven Soderbergh ou encore American Bluff que nous présentions l’année dernière. Bien que les deux compères soient à leur deuxième incursion dans le genre qu’ils avaient déjà survolé avec leur premier film : I Love you Phillip Morris, Diversion, le dernier film de Glenn Ficarra et John Requa tente sans succès de suivre ses illustres prédécesseurs.
(suite…)