Markus Meyer

[Avant-Première] Semiramide, majestueuse performance lyrique, à l’Opéra de Nice

Ce dimanche 15 mars, nous avons eu la chance de pouvoir assister à la générale de Semiramide à l’Opéra de Nice, mis en scène par Jakob Peters-Messer (qui avait déjà réussi une très bonne version de Sémélé) et dirigé par George Petrou. Créé le 3 février 1823 à la Fenice de Venise, cet opéra romantique de Gioachino Rossini, dont le livret est de Gaetano Rossi, est inspiré d’une pièce de théâtre de Voltaire, Sémiramis. Peu apprécié lors de sa création, Semiramide n’en ai pas moins devenu l’un des opéras les plus appréciés du compositeur offrant une richesse exceptionnelle dans ses ornements vocaux. L’histoire nous plongeant dans l’Assyrie et la Babylone antique au cœur d’un lutte de pouvoir dans laquelle s’entremêlent les romances. À l’heure, où les barbares de l’État Islamique au Levant détruise les chefs d’œuvres de ces civilisations, cette représentation arrive à point nommée.
(suite…)

Publicités

Sémélé, sensuelle tragédie grecque, à l’Opéra de Nice

Ce soir se tenait à Nice, la première d’une série de trois représentations de Sémélé, opéra baroque en trois actes de Georg Friedrich Haendel, créé le 10 février 1744 au Royal Opera House, à Covent Garden, quartier de Londres. Haendel y reprend, à l’identique, le livret de William Congreve, composé à l’origine pour le Sémélé de John Eccles. La mise en scène de Jakob Peters-Messer est sobre et efficace.

(suite…)