Maximilien de Robespierre

Les visiteurs – La révolution, sous le couperet !

Sale temps pour les vieux de la vieille. Les transfuges du Splendid ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. Jean-Marie Poiré, à qui l’on doit Le Père Noël est une ordure, Papy fait de la résistance ou encore Les visiteurs, entre autres classiques inaltérables de l’humour français, revient mettre du beurre dans les épinards en essorant jusqu’à la moelle, une licence qui n’en demandait pas tant et qu’il avait déjà outrageusement mis à terre avec Les visiteurs en Amérique. Les visiteurs – La révolution, troisième volet est le symptôme attristant d’une paresse scénaristique qui étend de plus en plus son emprise.

(suite…)

Publicités

[DVD] Une histoire de fou, de l’engagement révolutionnaire et des limites de l’action violente

Vingt-cinq ans après le magnifique et poignant Dieu vomit les tièdes, Robert Guédiguian poursuit sa réflexion sur la violence politique. Une histoire de fou, son dernier chef-d’œuvre, est aussi, à la suite du Voyage en Arménie et de L’armée du crime, l’occasion de clore une quête intime à la recherche de son arménité. Attaquant de front le génocide arménien et ses conséquences politiques sur un siècle, il donne à voir la complexité des engagements révolutionnaires dans ce qu’ils peuvent avoir, à la fois de grandiose et de tragique. Comme toujours chez le cinéaste marseillais, communiste et emplit de questionnements chrétiens, l’humain est au cœur du drame et l’émotion finit par submerger le spectateur sans le défaire de sa raison. Guédiguian est de ses auteurs rares qui savent encore parler au cœur, à l’âme et à l’intellect comme s’ils n’étaient qu’un. À l’occasion de la sortie prochaine du DVD, le 5 avril prochain, nous avons concocté une petite analyse. (suite…)