Michael Bay

[Avant-première] Ninja Turtles 2, back in the 80’s

Ce dimanche 12 juin 2016, nous avons eu l’occasion d’assister à l’avant-première de Ninja Turtles 2, qui sortira le 29 juin prochain. Pourtant produit par Michael Bay, producteur-réalisateur qui gâche à peu près tout ce qu’il touche, la version de Dave Green a au moins le mérite d’utiliser à bon escient les personnages emblématiques de la série de 1987, qui a bercé l’enfance de tant d’entre nous, notamment Bebop, Rocksteady et Krang. (suite…)

Chappie, être ou ne pas être n’est plus la question

Chappie est le dernier bijou de Neill Blomkamp, réalisateur sud-africain auquel, après le succès d’estime de District 9 transposant l’apartheid dans un univers science-fictionel et celui d’Elysium amenant la lutte des classes jusque dans l’espace, on a confié la future réalisation d’Alien 5. Depuis Short Circuit de John Badham, émouvant souvenir de notre enfance, il ne nous semble pas que nous ayons pu autant nous attacher à une créature robotique. (suite…)

Projet Almanac, nauséeux « found footage » !

Avec Project Almanac, Dean Israelite réalise un premier film qui ne restera pas dans les annales. Tournée en « found footage », Project Almanac nous rappelle que cette technique de réalisation ne doit pas signifier que l’on tient sa caméra avec ses pieds.
(suite…)

Fury, l’indicible attente

Le dernier film de David Ayer ne porte pas sur un héroïsme guerrier idéalisé comme l’ont fait tant de blockbusters américains. S’il est une furie, c’est celle de l’Histoire et de l’idéologie nazie qui ont poussé tant d’hommes vers la folie meurtrière. C’est celle de ces vies broyées sur l’autel de la guerre. La guerre n’a rien d’héroïque. C’est cela l’histoire de Fury : la petite histoire d’hommes ordinaires plongés dans l’horreur. Pour notre plus grand plaisir, la distribution de Fury nous offre tant de tête connues et appréciées pour interpréter ces hommes inconnus. Parmi eux, Brad Pitt, Shia LaBeouf (comme preuve qu’il y a une vie après Michael Bay et ses transformers), Jon Bernthal (Shane Walsh dans TheWalking Dead) ou encore Jim Parrack (Hoyt Fortenberry dans la série True Blood), tous incroyablement investis et convaincants. (suite…)

American Nightmare 2 : Anarchy, appel à la révolte

James DeMonaco revient à la réalisation après le succès d’estime d’American Nightmare pour un second volet sous-titré Anarchy. Avec Michael Bay à la production, on pouvait s’attendre au pire. Le réalisateur américain, au nom de paradis fiscal, tire pourtant son épingle du jeu, et justement décrit une satyre de l’Amérique de la finance féodale. Peut-être parce que le pouvoir décisionnel doit s’étioler avec cinq co-producteurs. Tant mieux. (suite…)

Transformers, l’âge de l’extinction… et si seulement?

Le quatrième épisode de la franchise Transformers,réalisé par Michael Bay, L’âge de l’extinction, illustre l’exact inverse de l’Amérique que nous célébrons à chaque sortie (ou presque) d’un film Marvel. Dans la plupart des productions issus de l’univers comics, la forme rejoint le fond. Ici, pas de doute, ce n’est pas le but, les comics inspirés par les Transformers n’ont été créés que pour faire la publicité de la marque de jouet Hasbro. À leur image, les films n’ont pas d’autres intérêts que de vendre du temps de cerveau disponible. (suite…)