Nick Nolte

Randonneurs amateurs, perdu entre philo et humour, Kwapis s’égare

Randonneurs amateurs, le dernier film de Ken Kwapis, inspiré du livre éponyme de Bill Bryson, hormis celui de réunir deux vieilles têtes d’affiches capable de faire venir sur leur seul nom les fans de film romantique et ceux du cinéma d’action des années 80, à savoir Robert Redford et Nick Nolte, ne remplit guère son contrat. Épopée de deux vieillards dans les Appalaches, le long-métrage peine à rendre notre la beauté des paysages, s’égare malencontreusement sur des sentiers pseudo-philosophique et échoue même à rendre l’aspect comique de la situation. (suite…)

Night Run, cours toujours, Jaume, cours toujours…

Comme son prédécesseur, Non-Stop, le nouveau film de Jaume Collet-Serra exploite le moins bon de Liam Neeson avec une intrigue poussive et quelques incohérences de haute volée. À l’image d’un article opportun du Gorafi que l’on a lu, il y a quelques jours, on se demande bien si Neeson ne finira pas par jouer le rôle d’un acteur incapable de refuser un scénario. Night Run devient sans grande difficulté le meilleur des trois films marquant leur collaboration. (suite…)