NTM

[Avant-Première] [Direct-to-Vidéo] Black, un souffle d’espoir tragique sur Molenbeek

Deux réalisateurs belges de langue flamande et d’origine marocaine, Adil El Arbi et Bilall Fallah, pourraient bien avoir réussi l’exploit de réactualiser le dur constat de La haine sans tomber dans la caricature banlieusarde ni la bien-pensance, deux excès du genre qui nuisent à une compréhension sereine des enjeux sociaux, économiques et politiques des quartiers sensibles européens. Avec Black, qui ne sortira qu’en E-Cinéma, le 24 juin 2016, il ne livre pas qu’une énième adaptation cinématographique de Roméo et Juliette calibrée pour attirer un jeune public mais plutôt une œuvre dure et poignante, reflet d’une situation qui n’a guère évoluée devant le mutisme des pouvoirs publics, une autre vision que la simplification télévisuelle stigmatisant Molenbeek-Saint-Jean depuis les attentats du Bataclan. (suite…)

Caribbean Dandee, le concert de l’Olympia : emportés par la foule !

Pour un concert unique à l’Olympia, retransmis dans les cinémas Pathé et réalisé par Patrick Savey, ce lundi 18 avril 2016, JoeyStarr et Nathy Tüco ont électrisés la foule. A presque cinquante ans, malgré son caractère sanguin et le traitement particulièrement partial des médias à son égard, JoeyStarr a réussi a bluffé tous les pronostics. Après une carrière au cinéma, le voilà de retour sur scène avec sa nouvelle formation, Caribbean Dandee. L’occasion de présenter leur premier album et de refaire monter sur scène la crème du rap parisien. (suite…)

[Avant-Première] Nos femmes, l’intelligence du cœur et du rire

Ce lundi 13 avril, nous avons pu assister à l’avant-première du dernier film de Richard Berry, en présence du réalisateur, disponible et agréable. Adapté de la pièce éponyme d’Eric Assous, compagnon de route de l’acteur, Nos femmes réunit Daniel Auteuil, Richard Berry et Thierry Lhermitte, dans une comédie efficace, fort bien écrite, entre éclat de rire et réflexion sur l’amitié, dont l’adaptation n’a pas diminué la puissance théâtrale. (suite…)

Qu’Allah bénisse la France, prière républicaine

On a lu n’importe quoi sur le slam d’Abd Al Malik, certain le juge consensuel, un brin moralisateur. J’ai vu des amateurs de rap tenir ce discours. Ça me tue. Qu’on fait IAM avec Petit frère ou NTM avec Laisse pas traîner ton fils ? Comme si on ne pouvait pas faire le constat d’une situation dramatique sans en dénonçait les causes et les conséquences. Avec Qu’Allah bénisse la France, adapté de son propre roman, Abd Al Malik ne laisse plus de place pour ce genre de doute. Dix-neuf ans après La Haine de Mathieu Kassovitz, Qu’Allah bénisse la France rend hommage à son illustre prédécesseur par sa photographie d’un noir et blanc soignée. Sur les murs de sa chambre, bien en vue, un poster d’Assassin trône. (suite…)