Olivier Azam

[Concours] On fête les quatre ans de la Graine avec la Cigale, le Corbeau et les Poulets !

Salut les jeunes pousses !

Il y a peu, on fêtait les quatre ans d’Une Graine dans un Pot !

Comme vous avez pu le constatez, on a eu un petit passage à vide ces derniers mois mais nous voilà de retour plus motivé que jamais !

Et pour fêter ça, on vous offre un exemplaire du dernier documentaire d’Olivier Azam, La cigale, le corbeau et les poulets, une fable policière revigorante et réjouissante qui nous rappelle que la démocratie ne s’use que si l’on ne s’en sert pas !

202810

Pour participer au concours, il vous suffit de laisser un commentaire sur le blog ou la page Facebook et de liker cette dernière pour vous tenir informer de nos prochains articles.

Bonne chance à vous !

Tirage au sort le 19 novembre à 20h.

Publicités

La cigale, le corbeau et les poulets : la lutte est un dialogue

202810

C’est un joli nom, camarade. C’est un nom commun d’une noblesse toute particulière. A la différence de certains noms propres, qui ne le sont pas tant, il arbore fièrement liesse et solidarité sur chacune de ces lettres. Des lettres, assemblées pour faire rimer les mots, des lettres qui expriment l’espoir autant que la colère, des lettres assumées, coriaces, des lettres de combat pour faire triompher la démocratie locale et l’idée originelle de la République sociale, voilà le leitmotiv de Pierre Blondeau, que met en image Olivier Azam, dans son facétieux documentaire intitulé La cigale, le corbeau et les poulets, sorti en DVD chez Les Mutins de Pangée, ce mardi 3 octobre 2017. (suite…)

Howard Zinn, une histoire populaire américaine : du pain et des roses

« Tant que les lapins n’avaient pas d’historiens, l’histoire était racontée par les chasseurs. » disait Howard Zinn, l’historien américain des classes laborieuses. On aurait envie de rajouter : tant que les chasseurs auront des lévriers, nous ne sommes pas prêts de faire éclater la vérité. C’est du moins ce que pensent les fossoyeurs de la liberté d’expression, tel Philippe Val limogeant Daniel Mermet, Stéphane Guillon ou Didier Porte mais paradant sans honte pour soutenir le droit de rire de tout à la suite de l’attentat terrible contre Charlie Hebdo. Heureusement, tous les lapins n’acceptent pas docilement de finir en civet. C’est ce que nous prouve Daniel Mermet et Olivier Azam (qui a également travaillé avec le génial Pierre Carles) en réalisant Howard Zinn, une histoire populaire américaine, inspiré du livre homonyme, sonnant à la fois comme une revanche et une mise au point salutaire.

(suite…)