Steve Bisley

[Rétro] Mad Max, crise de l’État libéral ?

A l’approche du quatrième épisode de la franchise Mad Max qui inaugurera mercredi prochain une nouvelle trilogie, les cinémas Pathé-Gaumont ont eu la bonne idée de rediffuser le premier du nom qui projeta Mel Gibson comme nouvelle star du grand écran. Georges Miller, qui offrira également au monde Les sorcières d’Eastwick, a consacré sa vie à sa franchise et a su créer un véritable univers à la fois emprunté à d’illustres prédécesseurs et précurseur d’une nouvelle génération.

(suite…)

Publicités