Toby Kebbell

Warcraft – Le commencement : un monde en perdition semblable au nôtre

Warcraft – Le commencement de Duncan Jones, supervisé par Blizzard Entertainment, le studio mythique à l’origine des sagas Warcraft, Starcraft et Diablo, est imprégné de nombreux petits défauts, mais révélera sûrement à ceux qui en doutaient encore le fil très tenu qui lie intimement la création vidéo-ludique à la narration cinématographique, depuis le tout début.
(suite…)

Publicités

Les 4 pas si fantastiques…

La Fox n’en finit pas de massacrer la licence des Quatre Fantastiques. Après les deux épisodes nanardesque de Tim Story, les quatre pas si fantastique que ça continue d’abreuver nos écrans de héros au background insipide. Les 4 fantastiques de Josh Trank ne dévie pas à la règle. A vrai dire, on n’en viendrait presque à regretter que la saga ne soit pas rester dans les mains de Roger Corman qui, lui, s’il réalisait des navets, le faisait avec tellement de cœur qu’ils en devenaient touchant et même parfois culte. Un statut dont ne pourront jamais se prévaloir ses successeurs. (suite…)

La planète des singes : l’affrontement ou le passage à vide ?

La Planète des singes : l’affrontement est le dernier opus d’une saga, adaptée du roman de Pierre Boule, débutée en 1968 avec le film de Franklin J.  Schaffner  et immortalisée par Charlton Heston. Dans la vision de Matt Reeves (Laisse-moi entrer, Cloverfield…), l’humanité a été décimée par un virus et seule une poignée a réussi à survivre au cataclysme. Dans le même temps, les singes, libérés de leurs chaînes, développent de nouvelles capacités, peuvent communiquer et concevoir des objets. Alors que la civilisation humaine est moribonde et tournée vers sa survie, les singes sont en pleine expansion.

(suite…)